J’ai testé la JOGGBOX

J’ai testé la JOGGBOX

Un jour je me suis prise pour une vraie runneuse, et je me suis commandée une joggbox, juste pour essayer. Le principe est simple, on s’abonne pour 2 mois, 6 mois ou un an et pendant cette période, tous les deux mois, on reçoit une box remplie de produits pour la course à pied (27,90e pour une seule box, sans engagement).

Du coup, 10 jours plus tard, j’ai reçu mon petit colis et j’étais pire qu’une petite fille qui sait qu’elle va avoir la Barbie-picole-le-samedi-soir-en-boîte à Noël. Même mes loukoums de chats ont senti qu’il se passait un truc ce jour-là.

Dans la box de septembre/octobre, j’ai trouvé :

– deux Mulebar (une chocolat/orange et une ananas/noix de coco) ⇒ ça commence mal ; attention je ne dis pas qu’elles ne sont pas bien (il paraît même qu’elles sont délicieuses), je dis juste que la nutrition de sportif et moi, ça fait 15. Je sais que la nutrition c’est important pour la course à pied blablabla mais moi je ne peux pas manger pendant une course et tant que je cours à mon niveau, pas besoin de ça, ni avant, ni pendant, ni après l’entraînement… ça restera au placard un moment (ça peut toujours servir pour un snack lors d’un voyage ou pour les sports d’hiver, va savoir) ; VALEUR 4 euros

– une corde à sauter de crossfit ⇒ ouiiiiiiiiii ; elle ne paye pas de mine mais elle est top (si vous m’aviez vue tenter de couper le surplus de corde au coupe ongle je ferais un carton sur Youtube en ce moment même) ; il paraît que c’est bien complémentaire de la course à pied et que ça fait bosser tout le corps, moi j’ose pas trop parce que je vis en appart et que j’ai pas envie de rendre fous les voisins du dessous (ils ont eu le droit à un petit essai de 5 minutes quand même, ça fait sacrément travailler les papattes ce truc) ; je la garde précieusement pour le jour béni où j’aurai une terrasse ou une maison. Le Joggmag donne des idées d’exercices pour ne pas faire n’importe quoi. Et puis c’est une vraie corde de crossfit, ce sport de malade où les gens font parti d’une secte et deviennent des machines de guerre en un temps record. VALEUR 10 euros

– l’huile de massage Eona, format de voyage ⇒ j’adore, j’adhère, l’huile de massage c’est la vie. Celle-ci permet de chauffer les petits muscles ou bien de les aider à récupérer après l’effort. Le format permet de la trimballer en week-end, une excuse de moins pour ne pas courir même lors d’une petite escapade. Je la garde donc précieusement pour la prochaine virée avec Gazou (oui oui, j’en profite pour envoyer un petit message subliminal). VALEUR 1,6 euro

– la ceinture de running (à la bonne taille) ⇒ permet de caser les clés, le téléphone, les snacks, etc. Personnellement j’ai le brassard pour le téléphone et je ne prends pas à manger donc je n’en ai pour l’instant pas vraiment l’utilité ; ça servira à coup sûr pour une longue sortie ou pour une course. J’ai tout de même essayé (parce que j’étais super sceptique sur la praticité du truc). Verdict : ça tient bien (pas de problème de clés qui tombent) et ça s’oublie très vite. Et surtout, elle a l’air robuste, elle devrait pouvoir supporter pas mal de misères. VALEUR 25 euros

– le Joggmag ⇒ un descriptif des produits présents dans la box et quelques conseils d’utilisation (notamment pour la corde à sauter), une recette pleine de vitamines, quelques idées d’achats pour le running de monsieur et le running de madame. A mon sens, ce magazine est un peu léger, j’aimerai y trouver quelques bons conseils sur la course à pied, des bons plans, des bonnes idées, etc.

joggseptembre

En résumé, j’ai reçu près de 40 euros d’articles (quelques boxs contiennent, paraît-il, des surprises comme un dossard pour une course et des bons pour des baskets), pour le prix c’est bien. Et puis au rythme d’une box tous les deux mois, on ne se ruine pas (trop).

Pour les articles, c’est varié et ça correspond bien au descriptif fourni lors de la souscription (au moins un textile, un accessoire et un article de nutrition à chaque fois).

L’effet surprise, « t’attends-ta-box-comme-une-gosse-tous-les-jours-devant-la-boîte-aux-lettres », c’est réussi (mais bon tout le monde n’a pas une âme de pintade hystérique).

Maintenant pour nuancer un peu, le principe de recevoir des choses dont on n’a pas vraiment besoin même à moindre coup calme un peu mon enthousiasme. En effet si j’avais dû acheter les produits qui m’intéressent vraiment et qui me sont utiles à mon niveau actuel, j’en aurai probablement eu pour moins de 28e. Mais c’est le lot de toutes les boxs j’imagine.

En bref, la box est très bien fichue, les produits sont sympas et de qualité (même si certains vont attendre un peu leur heure de gloire), mais pas vraiment nécessaires. Pour les pintades, c’est un petit plaisir. Pour les vrais runners, sûrement déjà équipés de la tête aux pieds, c’est peut-être un moyen de découvrir d’autres marques.

Une réaction au sujet de « J’ai testé la JOGGBOX »

  1. Pour trouver quelques bons conseils sur la course à pied, inscris toi sur le site runners.fr.
    C’est gratuit et tu reçois un e-mail par semaine avec des bons conseils.
    Je te fais suivre, pour exemple, celui que j’ai reçu aujourd’hui.
    Moi j’aime bien leurs articles (que tu peux trouver directement sur le site internet d’ailleurs).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *